La Mairie de Chambéry soutient elle ses associations locales face à la crise sanitaire ?

Demande a été faite ce jour par l’association la Mandragore d’obtenir une annulation de la dette liée au loyer de son magasin associatif Ski’s reCycle au Faubourg Montmélian.

Un an d’un combat vain car la saison de Ski n’a jamais eu lieu et que malgré deux mois offert par Cristal Habitat, il nous a été impossible de remonter la pente.

Ainsi, après le Café associatif Le Coin de la Roue, fermé pour les mêmes raisons financières et face à l’incompréhension de la Mairie face à un constat simple : sans possibilité d’ouverture optimale, sans adaptation de loyer face à la crise, bref sans aide financière directe : il est impensable de sauvegarder une activité dans un local commercial au centre ville de Chambéry.

L’association la Mandragore, qui a maintenue une activité minimale uniquement pour payer le loyer d’un local commercial à Cristal Habitat, demande donc la suppression de sa dette de 2462,32 € auprès de Cristal Habitat.

 

Courrier envoyé à la Mairie de Chambéry, ce dimanche 28 mars 2021

Association la Mandragore
Maison des Associations
X13 – 67 rue St François de Sales
73000 Chambéry

Monsieur Thierry Repentin
Maire de Chambéry
Pl de l’Hotel de Ville
73000 Chambéry
cabinet.maire@mairie-chambery.fr

CC : Mme Claire Plateaux, adjointe aux associations, Mme Raphaelle Mouric, adjointe au commerce
CC : c.plateaux@mairie-chambery.fr; r.mouric@mairie-chambery.fr

Objet ; Demande d’annulation de la dette due à Cristal Habitat par l’association La Mandragore liée au Magasin Ski’s reCycle au 51 fbg Montmélian

A Chambéry, le 28 mars 2021

Madame, monsieur,

Notre association la Mandragore fait face à une situation inédite dans ses 20 ans d’existence.

Nous avons occupé pendant plus de 3 ans, un local commercial dans le faubourg Montmélian sous le nom de Ski’s reCycle proposant des ventes et réparations de Skis, vélos et autre matériel de glisse.

Au delà de nos actions de revalorisation et de réemploi, nous avons réalisé une réelle action solidaire de quartier, avec notamment des tarifs de réparation de vélos comme transport principal, défiant toute concurrence. Cela, dans l’unique but de soutenir une population précaire et sans moyens.

Sur la demande de Cristal Habitat et dans le but de « rentabiliser » cette activité, nous leur avons proposé un business plan basé sur une activité optimale de la partie « vente et réparation de Skis ».

L’année 2020 a été celle que l’on connaît (le Covid n’était pas intégré dans le business plan!). Notre activité, étant associative, nous n’avons bénéficié d’aucune aide de l’état.
Cristal Habitat nous a offert 2 mois de gratuité gracieusement mais n’a pas adapté son tarif de location mensuel sur l’année.

De plus, les annonces gouvernementales n’ayant cessé de se modifier durant l’hiver, nous avons espéré une meilleure activité de notre magasin jusqu’au dernier moment, en février 2021. Nous avons ainsi subi successivement : les annulations des bourses aux Skis (20 % du chiffre d’affaire), le couvre feu à 18h (10 % du chiffre d’affaire) et la fermeture des remontées mécaniques tout l’hiver (60 % du chiffre d’affaire) !

Suite au premier confinement qui avait déjà contraint la fermeture de notre café « Le Coin de la Roue » et suite à ces nouvelles difficultés, pour ne pas voir se détériorer la situation nous avons décidé de fermer définitivement notre magasin Ski’s reCycle.

C’est une longue aventure au Faubourg Montmélian qui s’achève, endeuillée voici 3 ans par la disparition tragique de notre regretté ami Laurent Truchet…
Pourtant l’économie circulaire, solidaire, collaborative et de réciprocité forment le socle d’un monde vivant, en cohérence avec la transition écologique et sociale qui caractérise notre époque.
Puissions nous trouver d’autres perspectives pour continuer à porter ces valeurs!

Comme le témoigne l’extrait du relevé de compte en Annexe A de ce document, nous avons toujours payé ce que nous pouvions, au moment où la trésorerie était favorable.
Aujourd’hui, nous ne retrouvons avec une dette de 2462,32 €

Au vu de notre action de dynamisation du Faubourg Montmélian, totalement cohérente avec l’opération Coeur de Ville de la Mairie de Chambéry,
Au vu de la situation nationale de précarité sanitaire,
Au vu des actions que la Mandragore continuent de mener en faveur de la préservation de l’environnement et du développement personnel avec notamment le Relai de Produits Locaux, le Marché Biologique du Jeudi, le soutien à la Création de Jardins Partagés de quartier

Nous vous demandons d’intercéder auprès de Cristal Habitat afin d’ annuler cette dette.

Nous sommes à votre disposition afin de vous exposer la situation en direct.

Je vous prie d’agréer, monsieur, nos salutation distinguées.

François Kohler
Président de la Mandragore.

ANNEXE A : Courrier de Cristal Habitat du 10 mars 2021 – Extrait de relevé de compte.

 

1 thought on “La Mairie de Chambéry soutient elle ses associations locales face à la crise sanitaire ?

  1. De tout coeur avec vous, j’espère que la mairie dont M. Repentin et Mme Le Meur, vous considéreront à votre juste valeur!
    Tenez nous informés de leurs réponses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *